Je me souviens de la première fois que j’ai eu mul naengmyeon. C’était une journée brûlante dans le sud du Texas et j’avais été chassé de la cuisine. Ma mère et ses sœurs étaient assises à la table devant le grand ventilateur et j’ai entendu des rires, des halètements et des soupirs. « Shi-won-hae-yo ! (« tellement rafraîchissant ! »), ai-je entendu dire ma tante aînée.

J’ai couru, voulant tout ce qu’ils avaient, mais ma tante s’est exclamée « non, vous n’allez pas aimer ça! » J’ai commencé à protester, alors ma mère a ramassé des nouilles dans son bol et a levé ses baguettes vers ma bouche.

Il faisait si froid que j’avais mal aux dents ! Ma tante avait raison, je n’appréciais pas ça à l’époque. Mais ma mère m’a fait un bol et y a mis une boule de riz chaud pour moi et a dit : « Un jour, tu l’aimeras froid comme nous. » Les mamans ont toujours raison sur ce genre de choses.

Qu’est-ce que le Naengmyeon ?

Originaire de la province de Pyongyang en Corée, le naengmyeon est une soupe de nouilles froides servie dans un bouillon glacé (généralement du bœuf), mélangé avec du kimchi à l’eau de radis et garni de garnitures savoureuses. C’est une soupe fraîche et rafraîchissante avec une saveur douce, servie surtout pendant la chaleur de l’été.

Mul signifie eau (bien que nous utilisions un bouillon de bœuf léger) et naengmyeon signifie nouilles froides, donc essentiellement cela se traduit par une soupe de nouilles froides.

Vous pouvez personnaliser la saveur de votre soupe en ajoutant des garnitures telles que des radis marinés, des tranches de poire, du kimchi, des œufs durs et des tranches de bœuf. Vous pouvez même le rendre épicé avec l’ajout de sauces et de poivre séché.

Les meilleures nouilles

Naengmyeon est généralement préparé avec des nouilles de sarrasin. Le sarrasin est souvent combiné avec de l’amidon de patate douce ou du blé, donnant aux nouilles une texture extensible et moelleuse très satisfaisante. Ne prenant que quelques minutes pour cuisiner, vous les rincez abondamment à l’eau froide plusieurs fois pour éliminer l’excès d’amidon et les refroidir, ce qui les rend encore plus élastiques et rebondissants.

Recherchez les nouilles de sarrasin coréennes. Vous pouvez les trouver sur la plupart des marchés asiatiques ou les acheter en ligne. De nombreuses marques sont livrées avec une base de soupe incluse, mais comme je fais la mienne, j’achète généralement une marque qui s’appelle Assiqui est juste les nouilles.

Variétés de Naengmyeon

Cette recette est pour le mul naengmyeon, qui est une version douce traditionnelle originaire de la région de Pyongyang en Corée du Nord. Il existe de nombreuses autres versions, notamment des bouillons à base de fruits de mer, de bœuf, de poulet ou de porc (parfois les trois).

Mon préféré, le bibim naengmyeon, est servi avec une sauce rouge épicée. J’ai inclus une recette pour une simple sauce gochujang épicée si vous voulez ajouter un peu de piquant à votre soupe, tout comme ma mère et ses sœurs l’ont fait.

Garnitures, ajouts et accompagnements de soupe

Tous les légumes ou fruits frais ou marinés peuvent être servis sur votre soupe. La plupart des versions incluent l’ajout de dongchimi – kimchi à l’eau de radis – au bouillon pour ajouter de la luminosité à la soupe.

Le mot dongchimi peut être décomposé en « dong » signifiant hiver et « chimi », un vieux mot coréen pour kimchi, qui nous donne le kimchi d’hiver. Vous pouvez acheter des dongchimi dans la section kimchi de votre épicier asiatique local, mais fabriquer le vôtre ne prend que quelques minutes et est prêt à l’emploi en aussi peu que 48 heures.

Prenez de l’avance

Préparer le bouillon, le kimchi à l’eau de radis et même certaines des garnitures à l’avance en fait un plat facile à assembler lorsque vous êtes prêt à vous rafraîchir par une chaude journée!

Plats froids pour combattre la chaleur

A lire également