Ils n’ont pas laissé un seul neurone pour penser un bon titre pour ce qui pourrait être une bonne émission de télévisionD’ailleurs, de nombreux facteurs peuvent déterminer si un programme est plus ou moins bon, cela ne dépend pas uniquement de qui le présente, ni de qui sont les protagonistes de chaque épisode. Disons que la plus grande responsabilité incombe à qui se trouve derrière l’écran et au type de téléspectateurs qu’ils souhaitent attirer, entre autres.

Bataille de restaurants« , c’est le nom du nouveau jeu télévisé qui sera diffusé sur La Sexta et que l’on voit déjà sur d’autres chaînes de télévision, avec d’autres présentateurs, avec un titre plus ingénieux, « Jeu de cartes‘à la télévision catalane, et ‘Cartes en joc » à la télévision valencienne. Le premier se traduit par « Jeu de cartes » et est présenté par le chef tarrasse Marc Ribas, et le second se traduit par « Cartes en jeu » et est présenté par le chef jativese Jordi Garrido.

Ce sont deux présentateurs très différents, mais ils rendent tous les deux agréables, ils mènent une saine compétition, avec parfois des voix plus ou moins agréables parmi les concurrents, avec plus ou moins de stratégie, mais il n’y a pas de place pour le scandale. Sera le nouveau programme d’Alberto Chicote? Ou empruntera-t-il la voie du « Cauchemar en cuisine » ? Qui, d’ailleurs, enregistre déjà une nouvelle saison. Si l’on lit certains titres des médias qui font écho à ce nouveau programme de divertissement, ils parlent de ‘plus de guerre culinaire‘.

Ce serait bien de connaître ou de voir quelques programmes du format original ‘Batalla de Restaurantes’, ça s’appelle ‘Mon restaurant est génial‘ et vient de la société de production allemande Red Arrow Studios International. Ce format a donc déjà été diffusé en Allemagne, en France et en Italie, à notre connaissance. Mais de quoi s’agit-il ? Concours télé?

title= »Lecteur vidéo YouTube » frameborder= »0″ Allow= »accéléromètre ; lecture automatique ; écriture dans le presse-papiers ; médias cryptés ; gyroscope ; image dans l’image ; partage sur le Web » Allowfullscreen>

Eh bien, c’est très clair, c’est un concurrence entre restaurants et la façon d’y parvenir est que chaque restaurant fournisse un service à ses concurrents, et une fois terminé, la nourriture, le service, l’espace, la cuisine, le prix sont notés… Parce que la facture est payée, mais, bien sûr Ce ne sont pas les concurrents qui paient, mais le présentateur. Le fait est que même si la nourriture est souvent l’une des valeurs les plus importantes d’un restaurant, ce qui compte vraiment, c’est l’expérience globale.

Afin de faire les évaluations dans toutes les catégories demandées, avant de s’asseoir pour manger dans chaque restaurant, les concurrents ont libre accès à n’importe quel espace du restaurant, et ce qui est le plus souvent regardé est la cuisine, les réfrigérateurs, le garde-manger. … et ainsi de suite… Il est courant de rechercher des défauts et surtout des salissures cachées (ou visibles). C’est sûrement là que le programme Alberto Chicote se souviendra de son « Cauchemar en cuisine ».

Aux « Joc de cartes » participent les restaurants de Catalogne (et d’Andorre), aux « Cartes en joc » les restaurants de la Communauté valencienne s’affrontent, et à la « Bataille des restaurants », les concurrents sont du reste de l’Espagne, enfin, un peu moins, car Pour le moment, il n’y a que huit chapitres et le chef madrilène ne couvrira que Cadix, Madrid, Minorque, Murcie, Gijón, Tolède, Vigo et Saragosse. Dites-nous, pensez-vous qu’il y aura plus de saisons ?

Joc de cartes et Cartes en joc

Quoi qu’il en soit, dans chaque chapitre quatre restaurants d’une même région se font face, qui comprend la mise en valeur d’un de leurs plats typiques, comme le meilleur ragoût de Madrid, le meilleur ragoût de homard de Minorque… Et ce sont eux-mêmes qui feront office de jury et donneront la note aux adversaires. Mais à cela s’ajoutera celui accordé par le chef Alberto Chicote.

ET,quel est le prix? Eh bien, dans la version nationale du concours de restaurant, le prix est doté de 10 000 euros. Dans le cas des programmes télévisés régionaux que nous avons évoqués, les prix sont moindres, tout comme leurs budgets bien sûr. Et ce que vous vous demandez peut-être le plus,Quand est-ce que « Battle of Restaurants » avec Alberto Chicote est-il présenté en première ??

Eh bien, nous pouvons seulement dire que « coming Soon », l’une des dates préférées de la programmation de La Sexta, est du moins ce que nous avons vu chaque fois qu’ils ont annoncé un programme d’Alberto Chicote, pouvant l’annoncer pendant quatre semaines. Ce qu’ils ont annoncé, c’est que dans le premier chapitre, le décor sera Cadix, que la cuisine à base de thon rouge sera particulièrement appréciée et que les quatre restaurants participants seront Faire du vélo par Luis Callealta et Burlesque par Ramón Barberi à Cadix, et Puerto Mio de María Florencia Centeno et Méchants Bistro Scélérat par Juan Pedro Medina à Puerto de Santa María.

A lire également